L'Entretien des poils durs

- Catégories : Conseil Toilettage

                                             L'Entretien des textures poils durs

De nombreuses races à poil dur: Schnauzer, la plupart des terriers : Airedale, Border, Cairn, Fox, Jack Russell Terrier, Scottish, Welsh, Westie etc... ;Les teckels poil dur; les Braques et Griffons à poil dur, certains Lévriers Deerhound ou Irish wolfhound.

Avant tout il faut comprendre le processus de pousse et repousse du poil dur pour réussir à le conserver et l’entretenir. La fourrure est constituée de 2 sortes de poils, le poil de couverture très rigide et rêche et le sous poil, pour conserver ses fonctionnalités on retire la couche supérieure de la fourrure pour facilité le cycle de repousse. En effectuant un toilettage approfondi tous les 8 semaines on conserve ainsi un pelage sain et dur. Dépassant ce délai tout le poil mort et dur éliminé laissera place à un sous poil fin, il faudra alors attendre la repousse pour retrouver le poil adéquat.   Cette technique n’est absolument pas douloureuse pour le chien ayant cette texture de poil.

   Il convient de provoquer cette repousse en éliminant les mèches à l’aspect hirsute qui rebiquent pour lisser le pelage, en arrachant ce poil mort on participe à la repousse d’un poil dur et de qualité. Le poil dur ne doit jamais être coupé ou tondu sinon il perd sa texture raide, sa couleur et sa fonction de protection. L’entretien en devient plus difficile avec un poil qui devient mou, bouclé terne et épais, qui perd son côté auto-nettoyant.

En effet il suffit de passer un peigne dans un poil dur pour l’avoir propre et brillant. Le fait de ne jamais couper ou tondre facilite le travail, le poil part facilement, le renouvellement du poil est provoqué, il s’élimine sans difficulté avec en racine le nouveau poil dur déjà présent. Plus vous allez travailler pour enlever tout ce qui est prêt à partir et mieux en sera      sa texture, sa couleur.

         En fonction de chaque race, le toilettage est différent mais pour tous il convient d’enlever le poil mort pour          provoquer la repousse et activer le cycle très particulier  de ce type de poil. Surtout travaillez bien les parties qui restent longues pour certaines races,enlevez dans une certaine mesure le poil superflu, l mèches trop longues sur les pattes la tête, les sourcils les barbes pour permettre le renouvellement du cycle qui fortifie, active la repousse, afin d’avoir continuellement un  poil rigide et dur.

Des outils de toilettage appropriés peigne métal, coat king, éliminator, couteau d’épilation sont des aides précieuses pour vous aider à éliminer le poil à bonne maturité. Cette action mécanique enlève le poil mort et contribue à son renouvellement. En fonction de la longueur et de l’épaisseur que vous désirez conserver, utilisez un écartement des dents différent permettant ainsi de travailler la tête le corps et les pattes en fonction des caractéristiques de chaque race. Il est évident que pour certaines races le toilettage est plus compliqué que pour d’autre, mais l’entretien et le cycle de repousse du poil reste le même.

En utilisant de mauvais outils ou sans savoir les utiliser vous pouvez couper sans vous en apercevoir, enfin si…. à la repousse ! Pour les novices il existe des couteaux d’épilation en pierre ou en métal sans dents qui éliminent tout risque de couper, ils servent juste de support pour vous aider à maintenir le poil et l’enlever.

Pour le bon déroulement de votre travail, installez votre chien sur une table de toilettage ou sinon un support stable, à bonne hauteur avec un tapis antidérapant et préparez votre matériel à portée de main. Il faut vous munir de peignes dont l’écartement des dents est plutôt modéré mais en rapport avec l’épaisseur du poil, différents écartements en fonction des longueurs à laisser ou du sous poil à retirer. Juste en travaillant avec plusieurs peignes vous pouvez déjà éliminer du poil prêt à tomber en quelque sorte.


 Peignez votre chien dans le sens du poil, placer le chien   l’arrière près de vous de façon à toujours suivre le sens du   poil. Q’ importe peu l’outil avec lequel vous vous sentez  le   mieux en fonction des phases du poil, l’important est le   résultat ! Peignes ou couteaux, trimmers d’épilation du   moment  qu’il ne coupe pas, le but est d’enlever tout ce qui est   en trop, vous pouvez déjà réaliser un gros débourrage juste   avec des peignes : Coat king, peigne de débourrage, ensuite   râteau à dents extra fines. Commencer toujours par le plus gros écartement, pour terminer avec des dents fines. Pour approfondir votre toilettage et faire des finitions, des couteaux  d’épilation de différentes tailles, de la poudre, des pierres, des doigtiers seront des aides précieuses.

Si vous désirez faire les oreilles de fox, airedale, teckel ainsi que les têtes par exemple dans ces races où le poil sur le crane, les joues et oreilles doivent être courts. L’idéal est de le faire aux doigts afin de ne pas blesser avec un trimmer ces zones plus sensibles. Aider vous avec de la poudre d’épilation, un doigtier qui permet une meilleure accroche et d’éliminer le poil en prenant de petites mèches entre l'index et le pouce en tirant toujours dans le sens du poil

Il est recommandé si vous devez laver votre chien de faire le bain après le toilettage et jamais avant. Des shampoings spécifiques pour les poils durs vous permettent de conserver et de renforcer la texture.

Partager ce contenu