Poils longs

   Les races à poils longs peuvent être définis en 3 catégories: Soie poil très fin, Souple poil long plus épais et les poils dit de chèvre

-soie : bichons maltais, cocker américain, setter, afghan, york etc… 

-souple : shi tzu, cocker anglais, golden retriever,

-chèvre : briard, berded collie, lassa,  

   Les poils longs très fins sont fragiles et nécessitent des soins particuliers ainsi que des produits adéquats; Les brosses et peignes doivent être adaptés pour éviter d’arracher ou d’abîmer. Il est important d’utiliser un démêlant pour aider à l’entretien et faciliter le démêlage.

   Les poils souples nécessitent souvent un débourrage en racine pour éliminer un sous poil trop imposant, ou un poil laineux de bébé, mais sans pour autant en abîmer les longueurs. Pour vous aider vous pouvez légèrement poudrer la racine avec la poudre REQUAL. Faites glisser cette bourre sur les longueurs avec un peigne très fin jusqu’à mi-hauteur de la mèche afin de décoller ce poil de la racine. Ensuite avec une brosse douce continuez de façon à l’éliminer. Pour ce faire maintenez la mèche à finir de débourrer dans la main, vaporiser de Dematting et continuez à faire glisser doucement en tenant votre mèche juste au-dessus de la bourre.

   Les poils dit de chèvre sont assez faciles, toutefois il est important d’entretenir la fourrure et de démêler en profondeur pour éviter la formation de nœuds et maintenir un poil sain et robuste. Avant le poil adulte la fourrure est souvent plus compliquée d’entretien. Pendant cette période il est important d’éliminer la bourre laineuse comme expliqué précédemment.   

 

   Prenez l'habitude de brosser et peigner votre animal avant la promenade surtout celle en forêt ou sous la pluie, le toilettage sera plus facile au retour !

   L'entretien de la fourrure de votre animal doit être pour vous deux un moment privilégié et agréable. Installez vous sur une table de toilettage de façon à pouvoir travailler commodément, Habitué votre animal à ce coucher sur le côté, confortablement installé sur un dry bedding ou un coussin. Il sera plus calme et pour vous les endroits difficiles à démêler seront plus facile à atteindre. Mettez à portée de main vos brosses et peignes, un démêlant, une serviette, un vaporisateur avec une lotion shampoing sans rinçage ou une poudre talc pour nettoyer le poil souillé par l’urine par exemple.                                                                                                                                                                                                                                                               Ensuite méthodiquement, commencez par le bas de la patte arrière, vaporisez un démêlant ou un conditionneur et brossez une première mèche de la racine à sa pointe, une deuxième qui recouvrira la première et ainsi de suite en remontant ligne par ligne jusqu’en haut de la patte. Continuez par le dessous du ventre en remontant toujours en mèche à mèche par ligne horizontale sur les flancs jusqu’à la ligne du dos. Insistez sur les parties sensibles aux frottements à l’intérieur des cuisses et sous les aisselles qui provoquent des nœuds . Ensuite reprenez depuis les doigts la patte avant en remontant jusqu’au coude et terminez par le poitrail et la tête. Vérifier votre travail avec un peigne aux dents longues et espacées en partant bien de la racine .

   La règle importante :  Débutant ne laver jamais votre chien si vous ne l’avez pas parfaitement démêlé, sinon vous risquez de transformer quelques nœuds en terrible feutre irrécupérable.       Par contre si vous maîtrisez la technique du démêlage , sur un poil entretenu laver directement,  après une crème démêlante  brossez votre poil mouillé puis sécher. Le poil se démêle mieux propre mais il faut impérativement avoir éliminé tous les nœuds avant de sécher.